Suspension de la licence d'EveryMatrix
09
09.2019

La UK Gambling Commission annonce la suspension de la licence d'EveryMatrix

Par Sophie Couard
L'autorité de régulation britannique a décidé de suspendre la licence d'exploitation de la société maltaise de casinos en ligne EveryMatrix Software Limited.

Au Royaume Uni, l'autorité de régulation (la UK Gambling Commission) veille sur le marché des jeux d'argent en ligne pour faire respecter les lois strictes qui régissent le secteur. En 2018 par exemple, elle a infligé 19,7 millions de livres sterling d'amende. Et la semaine dernière, elle a encore fait parler d'elle En effet, le régulateur britannique a annoncé le vendredi 6 septembre qu'il avait suspendu la licence d'exploitation de la société maltaise de casinos en ligne EveryMatrix Software Limited à la suite d'une enquête. Faisons ensemble le point sur cette affaire tout de suite.

Les raisons de la suspension de la licence d'EveryMatrix

Dans un récent communiqué de presse, la UK Gambling Commission a déclaré avoir lancé une enquête pour vérifier la conformité de la plate-forme d'EveryMatrix notamment en ce qui concerne l'interaction avec la clientèle. Pendant cette procédure, l'organisme a décidé de suspendre le permis d'exploitation de cette opérateur. Celui-ci peut néanmoins régler les paris placés avant l'entrée en vigueur de la suspension et doit faciliter l'accès des joueurs à leurs comptes pour retirer des fonds.

Logo de la UK Gambling Commission qui vient de suspendre la licence d'EveryMatrix

Cette suspension intervient dans le cadre d'une enquête pour vérifier la conformité de la plate-forme d'EveryMatrix notamment en ce qui concerne l'interaction avec la clientèle.

La réponse d'EveryMatrix

Basé dans la banlieue de La Valette à San Ġiljan, EveryMatrix est un opérateur important responsable de salles virtuelles de premier plan comme Jetbull, MrWin, Fantasino ou encore PlayFrank. Ces différents sites ne sont donc plus autorisés en Grande Bretagne pour l'instant. Le groupe a dores et déjà fait savoir qu'il prendra rapidement des mesures pour se conformer pleinement à ses obligations. Il considère d'ailleurs cette enquête comme une occasion pour renforcer d'avantage ses processus et procédures de conformité.

Bref, les salles virtuelles d'EveryMatrix devraient prochainement être à nouveau autorisées aux joueurs britanniques.

Par Sophie Couard
Par Sophie Couard - RÉDACTRICE

Grande amatrice de jeux d'argent, je suis devenue croupière pour financer mes études. Suite à un bac économie et social, j'ai obtenu une licence en sciences économiques puis un master en philosophie avec un mémoire sur le comportement du joueur. Après avoir travaillé dans un support clientèle de casino en ligne, je suis devenue rédactrice sur FeedBACK Casino.