La Norvège veut interdire les publicités pour les sites étrangers de jeux d'argent en ligne
11
04.2019

La Norvège veut interdire les publicités pour les sites étrangers de jeux d'argent en ligne

Par Sophie Couard
Le gouvernement norvégien vient juste de proposer une modification législative pour mettre fin à la publicité pour les sites étrangers de jeux d'argent en ligne.

Le mois dernier, nous évoquions le régulateur suédois qui voulait limiter la publicité pour les jeux d'argent en ligne. Cette fois, c'est dans le pays voisin qu'un sujet semblable fait parler de lui. En effet, le gouvernement norvégien vient juste de proposer une modification législative pour mettre fin à la publicité pour les sites étrangers de jeux d'argent en ligne. Faisons ensemble le point sur cette affaire tout de suite.

Pour améliorer la protection des joueurs norvégiens

C'est l'autorité de régulation norvégienne (Lotteri- og stiftelsestilsynet) qui a révélé, cette semaine, que le gouvernement a proposé un amendement pour mettre un terme à la publicité pour les salles virtuelles étrangères de jeux d'argent en ligne qui s'inscrit dans une volonté globale d'améliorer la protection des joueurs norvégiens. Cette modification législative, si elle est validée, devrait être mise en place avant le 17 juin prochain.

Autorité de régulation norvégienne

Un rapport de 2014 et un autre de 2017

Suite à deux rapports, un projet d'amendement des lois sur la radiodiffusion vient d'être dévoilé pour une possible mise en place avant le 17 juin prochain.

Le sujet de la publicité pour les sites étrangers de jeux d'argent en ligne n'est pas nouveau. En 2014 déjà, un rapport suggérait que la Norvège avait besoin de nouvelles mesures pour interdire ce genre de réclames. Et ce n'est pas le seul puisqu'un autre rapport publié en 2017 se terminait sur des conclusions similaires.

A la suite de ces deux rapports, le gouvernement norvégien a décidé d'agir en dévoilant une proposition visant à modifier les lois sur la radiodiffusion.

Par Sophie Couard
Par Sophie Couard - RÉDACTRICE

Grande amatrice de jeux d'argent, je suis devenue croupière pour financer mes études. Suite à un bac économie et social, j'ai obtenu une licence en sciences économiques puis un master en philosophie avec un mémoire sur le comportement du joueur. Après avoir travaillé dans un support clientèle de casino en ligne, je suis devenue rédactrice sur FeedBACK Casino.