Logo de la machine à sous Mega Fortune
13
05.2019

Le jackpot progressif Mega Fortune tombe à plus de 2,5 millions d'euros

Par Sophie Couard
Le mercredi 1er mai 2019, un joueur suédois a remporté le jackpot progressif Mega Fortune proposé par l'éditeur Netent.

Devenir riche aux machines à sous, cela peut se réaliser d'un instant à l'autre. En effet, pour cela, il suffit simplement de décrocher un jackpot progressif. Et cela arrive beaucoup plus souvent que l'on pourrait le croire. Après la cagnotte Joker Millions d'Yggdrasil Gaming tombée à 3,1 millions d'euros, c'est au tour du gros lot Mega Fortune de Netent de nous le prouver une nouvelle fois. Faisons ensemble le point sur cette intéressante news tout de suite.

Via une seule rotation

Le mercredi 1er mai dernier, un joueur suédois qui souhaite garder l'anonymat se divertissait tranquillement sur la salle virtuelle Hyper Casino quand il décide de faire quelques parties sur la machine à sous Mega Fortune développée par l'éditeur Netent. Voilà une riche idée dont il devrait se féliciter toute sa vie. En effet, au cours de sa session de jeu, il parvient à décrocher un jackpot progressif. Via une seule et unique rotation, il a remporté 2.531.858€.

Copie d'écran de la machine à sous Mega Fortune

En moyenne tous les 60 jours

D'un instant à l'autre, il a gagné 2.531.858€ via une seule et unique rotation.

Gif animé d'un jackpot dans la séries Les Simpsons

Après cette superbe victoire, la cagnotte est retombée à un niveau assez bas et elle atteint actuellement aux alentours de 582.000€. C'est bien moins que la moyenne de gains de 3,8 millions. Généralement, ce jackpot progressif tombe tous les 60 jours.

Si vous aussi vous voulez tenter de devenir riche aux machines à sous, rendez-vous sur des salles virtuelles comme Tropezia Palace, WinOui ou Cheri Casino notamment.

Par Sophie Couard
Par Sophie Couard - RÉDACTRICE

Grande amatrice de jeux d'argent, je suis devenue croupière pour financer mes études. Suite à un bac économie et social, j'ai obtenu une licence en sciences économiques puis un master en philosophie avec un mémoire sur le comportement du joueur. Après avoir travaillé dans un support clientèle de casino en ligne, je suis devenue rédactrice sur FeedBACK Casino.