USA et Canada : Baisse des ventes de machines à sous
10
10.2019

Baisse des ventes de machines à sous aux Etats-Unis et au Canada

Par Sophie Couard
Une étude vient de montrer une baisse des ventes de machines à sous aux Etats-Unis et au Canada entre avril et juin 2019.

Selon un récent rapport publié par Eilers & Krejcik Gaming, le deuxième trimestre 2019 a enregistré une baisse des ventes de machines à sous aux Etats-Unis et au Canada. Faisons ensemble un point sur cette actu qui pourrait préfigurer une crise des casinos terrestres américains tout de suite.

5,6% de baisse des ventes de machines à sous

Société de recherche et de conseil spécialisée dans les jeux d'argent, Eilers & Krejcik Gaming s'est intéressé au marché des machines à sous dans une récente étude. On y découvre que les ventes totales du deuxième trimestre 2019 aux Etats-Unis et au Canada ont atteint seulement 19.475 unités, ce qui correspond à une baisse de 5,6% comparée à la même période de l'année dernière.

Baisse des ventes de machines à sous en Amérique du Nord

La chute importante des ventes de machines à sous pour accroître un parc existant pourrait être un signe avant coureur d'une future crise des casinos terrestres en Amérique du Nord.

67% de diminution des ventes expansionnistes

Entre les mois d'avril et de juin 2019, les ventes de machines à sous de remplacement ont fait preuve d'une bonne santé. En effet, elles ont atteint les 17.500 unités, ce qui représentante une hausse de 20% par rapport à la même période de l'année précédente. Par contre, les ventes expansionnistes de machines à sous pour accroître un parc existant ont connu une diminution importante. En effet, elles n'ont pas dépassé les 2.000 unités, soit une baisse de 67% comparée à l’exercice précédent. C'est bien cette contre-performance qui explique la baisse des ventes de machines à sous aux Etats-Unis et au Canada.

Faut-il en conclure que le marché des casinos terrestres en Amérique du Nord n'est plus un secteur porteur ? S'il est encore un peu tôt pour s'inquiéter, la réponse reste quand même ouverte.

Par Sophie Couard
Par Sophie Couard - RÉDACTRICE

Grande amatrice de jeux d'argent, je suis devenue croupière pour financer mes études. Suite à un bac économie et social, j'ai obtenu une licence en sciences économiques puis un master en philosophie avec un mémoire sur le comportement du joueur. Après avoir travaillé dans un support clientèle de casino en ligne, je suis devenue rédactrice sur FeedBACK Casino.